Le porc. Récit.Infusions et remèdes

Les fruits. Récit.

La bonne odeur des confitures est l’âme de toute  » bonne maison « . Faire des confitures ou toutes autres conserves de fruits, aujourd’hui comme hier, ce n’est pas seulement faire des provisions de nourriture pour l’hiver, mais la promesse de se retrouver en famille ou entre amis, pour partager un plaisir, gustatif certes, mais également un moment privilégié d’amitié et de convivialité. Les confitures, gelées et conserves de fruits se font du printemps à l’automne.
Choisir des fruits mûrs mais sains. Utiliser du sucre en poudre. Cuire dans une bassine en cuivre ou en aluminium par petites quantités, 4 à 5 kilos maximum. Pour vérifier la cuisson, verser une goutte de confiture dans un verre d’eau, elle doit former une perle. Ebouillanter les pots, retourner sur un torchon, laisser sécher sans essuyer. Mettre la confiture ou gelée en pots dès qu’elle est prête. Fermer les pots:

1 – Façon de faire de ma grand-mère: Couper des ronds de papier de la grandeur de l’ouverture des pots, tremper dans de l’eau de vie, appliquer sur la confiture froide. Recouvrir d’un second rond de papier plus grand que le premier, ficeler ou mettre un élastique.
2 – Ma façon de faire: Prendre des pots avec couvercles métalliques qui se vissent. Remplir les pots avec la confiture très chaude. Visser le couvercle, retourner les pots, laisser refroidir. Retourner, mettre une étiquette  » confiture de… année… « . Pour raffiner et cacher le couvercle métallique, mettre un morceau de tissu  » provençal  » ou un petit napperon réalisé au crochet, à retenir avec un ruban ou un élastique.
En utilisant du sucre gélifiant, le temps de cuisson est considérablement réduit, mais on obtient un produit moins naturel.;.

Recettes de fruits

Occitan