Les fruits. Récit.Mai. Récit.

Infusions et remèdes

Nos grand-mères ne connaissaient pas la sécurité sociale, pas plus que les antibiotiques et bien d’autres médicaments. C’est à force d’observation et par la transmission orale de mères en filles qu’elles ont découvert les vertus des plantes dont beaucoup sont encore utilisées aujourd’hui pour élaborer les médicaments en phytothérapie. Quand les femmes parlaient de faire manger du céleri ou du persil à leurs maris, elles riaient. Mais quand elles parlaient de mélisse ou de sauge, elles baissaient la voix et prenaient un air entendu. Je me demandais bien pourquoi Mais vous verrez plus loin que, bien des années après, j’ai peut-être un début de réponse!

Infusions et les remèdes

Occitan